6 leviers pour booster votre campagne emailing

72 / 100 SEO Score

Booster votre campagne emailing est un enjeu majeur dans la conversion de vos leads. L’emailing s’avère être une technique marketing efficace à condition d’utiliser les bonnes pratiques dans les règles de l’art. Votre objectif consiste à obtenir un bon retour sur investissement important. Atteignez vos cibles en suivant les conseils de nos experts pour que vos mails soient ouverts et lus lors de votre campagne d’emailing en B2B.

Levier n°1 : votre audience doit recevoir un message adapté

La première étape de votre démarche d’Inbound Marketing consiste à créer votre « Personnae » : le portrait-robot de vos interlocuteurs. Autrement dit, pouvez-vous répondre aux questions suivantes :

  • Quelle est la problématique de votre personnae ?
  • Quel est son challenge ?
  • Quelles sont ses habitudes de lecture, de format ?
  • Quel vocabulaire utilise-t-il ?
  • Quelle est sa sémantique ?

Soyez proche de votre audience. Adaptez votre contenu à ce qu’il a l’habitude d’entendre, de voir. Votre stratégie d’envoi, votre message reprend les éléments que vous avez collectés lors de la création de votre personnae. Autrement dit, plus votre message, son objet, son contenu, son information correspondent aux attentes de votre audience ciblée, plus il sera le bienvenu, attendu et obtiendra de bons scores d’ouverture.

Levier n°2 : une base de données segmentée apporte plus de performances.

Vous devez capitaliser tout le travail autour de votre base de données : vous l’avez enrichie, nettoyée. Optimisez toutes les informations contenues dans votre base de données. Ciblez votre audience en segmentant votre liste de contacts, vous pourrez ainsi améliorer la performance de vos indicateurs et obtenir un bon score de retour sur investissement. Nous savons par expérience que ces emails ciblés obtiennent 62% de clics en plus. Nos experts ont recensé ci-dessous des exemples de critères de segmentation, liste non exhaustive, à qualifier selon les besoins de votre entreprise pour sa campagne d’emailing marketing.

  • Pour une entreprise : quel est sa taille, son secteur d’activité.
  • Le destinataire : dans quel département travaille-t-il ? Quel son niveau d’ancienneté ? Quelle est sa fonction ?
  • Qualification de son comportement : quel est le dernier email ouvert ? Quel est le format de l’information ouverte et lue ? Quels contenus ont retenu son attention ou téléchargé ?
  • Quel est son niveau de maturité ? Son parcours client ? : Est-ce un nouveau contact, première visite ou un lead qualifié ?

Tous ces critères déterminent comment sera rédigé et comment vous personnaliserez le contenu de votre mail, même si le contenu reste identique, tels une newsletter, un livre blanc, un tutoriel, une offre gratuite de test, etc. Cela doit se voir dans votre objet de message, selon les groupes auquel le message est adressé.

Levier n°3 : Personnalisez votre campagne d’emailing booster votre campagne emailing.

Plus vous personnalisez, plus votre message sera efficace auprès de votre audience ciblée. C’est le principal levier de votre campagne. Dans le contexte dématérialisé de votre envoi, prenez soin d’adapter votre information aux enjeux et contextes de votre personnae. N’hésitez pas à humaniser. Capitalisez les données personnalisées que votre base de données peut fournir. Exploitez les options de champs personnalisés disponibles dans les logiciels d’emailing. Un lead qualifié appréciera certainement un mail avec son nom et prénom, voire avec un « Bonjour André ». Lors d’un envoi à une entreprise, introduisez une phrase du type : « Quelle solution choisir pour votre entreprise Optima services ?». Nos experts-conseils préconisent d’exploiter au maximum toutes les données personnalisées, une fois la segmentation optimisée. Sachez que des emails personnalisés obtiennent un taux de clics 14% supérieur et un taux de conversion supérieur de 10%.

Levier n°4 : obtenez l’engagement de votre audience pour booster votre campagne emailing

Optimisez votre travail, votre envoi. Rédigez un message clair, concis et qui invite votre audience à une action parfaitement identifiée. Par exemple, vous l’invitez à télécharger un livre blanc, à s’abonner à un blog, à visiter votre site web, lire un nouvel article pertinent, etc. Votre audience ciblée passera à l’étape suivante. Restez simple pour être plus efficace. Voici 5 conseils d’experts :

  1. Votre titre doit résumer son contenu.
  2. Votre visuel doit être pertinent.
  3. Introduisez par une ou deux phrases synthétiques qui expliquent le contenu de votre message : communication objective, le bénéfice attendu, l’enjeu traité, etc.
  4. Prenez un « langage conatif », qui incite clairement votre interlocuteur à passer à l’action, comme énoncé plus haut.
  5. Votre Call-To-Action doit attirer l’attention avec ses couleurs vives et invite votre audience à passer à l’étape suivante : remplier un formulaire, télécharger un document, visiter des pages de votre site web, etc.

Maximisez le potentiel d’engagement de votre audience en optimisant chaque élément de votre site en CTA : bannière, image, signature… Chaque élément doit pointer de façon conative vers une cible désignée et pertinente.

Levier n°5 : Soignez l’objet de votre email.

L’email est utilisé par tout le monde et on estime qu’un professionnel peut recevoir jusqu’à 72 emails dans une journée. Si vous désirez que votre communication emailing reste un levier marketing avec un bon retour sur investissement, accordez un soin particulier aux détails. Si votre envoi n’a pas été orienté dans le dossier spam, il a encore des chances d’être lu, avec un objet pertinent et incitatif, voire conatif. Voici nos conseils d’experts de bonnes pratiques pour améliorer sa performance lors de vos campagnes d’emailing.

  • Votre objet de message sera limité à 50 caractères. Au-delà, il sera tronqué dans l’interface de votre destinataire.
  • Prenez le temps de le choisir, il est aussi important que votre contenu. Informez-vous sur les mots-clés à proscrire et ceux qui invitent à cliquer.
  • Une étude menée par Return Path nous indique que des objets, du type « pièges à clics », tels que « sensationnels », « vous ne croirez jamais ce que vous allez découvrir… » ont un effet répulsif auprès des utilisateurs.
  • Tout au contraire, les mots tels que « plus vite », plus beau », « plus fort » obtient de meilleures performances.
  • Obtenez de bons scores avec les formules du type « offre limitée » ou « dernière chance ».
  • N’hésitez pas à recourir aux tests A/B pour l’objet de votre email.
  • Optimisez votre objet en complétant quelques lignes pour le « preview ».

Levier n°6 : Intégrez le téléphone mobile pour booster votre campagne emailing

Par défaut, votre message devrait s’adapter à toutes les plateformes utilisées par votre audience. On estime qu’aujourd’hui, plus de 47% des emails sont ouverts et lus sur un téléphone mobile. Tous vos liens, photos, formulaires doivent prendre en compte les exigences de ces outils. Voici nos conseils d’experts pour les mobiles.

  • Pour être lisible correctement sur un smartphone, assurez-vous d’utiliser un format d’email sobre et « responsive ».
  • Facilitez la visualisation en utilisant des bannières et polices relativement grosses. Attention aux espacements entre les lettres.
  • Votre message doit être clair et concis. N’allongez pas le temps de lecture sur un smartphone.
  • Optimisez votre objet en vous limitant à 25 à 30 caractères (60 sur un ordinateur de bureau).

Pour être efficace, adaptez votre objet à votre stratégie de campagne. Chaque email est une étape importante dans votre démarche Inbound Marketing. Il est vital d’optimiser sa performance, car il intervient dans l’enjeu de la conversion de votre lead en client. Soignez le fond, la forme, le ciblage, la segmentation.

Nos experts-conseils sont à votre disposition pour maximiser vos emails lors de votre démarche Inbound marketing.

 

email marketing