Comment optimiser la collecte de données pour le marketing digital

pourquoi nous choisir agence web | agence digitale antananarivo Mot clé principal pourquoi nous choisir agence web

Table des matières

L’acquisition de données web est un moyen efficace de découvrir de nouvelles opportunités et de fournir un contenu de qualité à des clients potentiels.

La collecte et l’analyse de données provenant de diverses sources sont connues sous le nom de collecte de données, ce qui permet d’obtenir un aperçu complet d’un sujet en pour une utilisation en data driven marketing.

Les paragraphes suivants expliquent quelles données peuvent être collectées à partir d’un site web, la manière la plus efficace de les collecter et les applications potentielles.

À la fin de cet article, vous serez armé des outils nécessaires pour anticiper les besoins de vos clients, résoudre leurs problèmes et améliorer leur satisfaction.

Grâce à l’analyse statistique des données passées, nous pouvons mieux comprendre le présent et élaborer des tableaux de bord.

La recherche des causes d’un événement observé par les statistiques est appelée analyse diagnostique.

Audience, collecte données

 

En quoi consiste la collecte de données ?

La collecte de données consiste à rassembler un ensemble de données brutes issues de différents domaines, tels que les contextes universitaires, commerciaux ou sociaux. Il est essentiel d’être précis afin de répondre avec exactitude aux exigences de la recherche. Le choix d’outils appropries est un facteur clé pour garantir la crédibilité.Le mode d’emploi doit être explicite afin de minimiser les risques d’erreur.

Quels types d’informations peut-on recueillir sur le Web ?

Vous pouvez rassembler :

  • Coordonnées courantes ou données personnelles : nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, adresse électronique ;
  • Des informations plus spécifiques en rapport avec votre business ;
  • Les données passées des clients peuvent inclure leurs préférences, leurs aversions et les problèmes antérieurs rencontrés.
  • Les données spécifiques à une personne, notamment son anniversaire et le nombre de personnes avec lesquelles elle vit, sont appelées données personnalisées.

 

Ces données sont ensuite catégorisées en données quantitatives et qualitatives.

Les données quantitatives sont représentées sous forme de statistiques ou de pourcentages. Quant aux données qualitatives, elles feront référence à des données descriptives : couleur, apparence, qualité, …

Il faut améliorez la qualité de vos données

Si les PME disposent d’informations fragmentées et déficientes, elles ne peuvent pas être utilisées pour prendre des décisions stratégiques. De plus, si les données sont stockées dans des compartiments séparés, elles ne reflètent pas la réalité et ne peuvent pas être utilisées avec succès. Grâce à la gestion des processus métier (BPM) et à la mise en relation des processus, les entreprises peuvent unifier leurs données. Tous les membres de l’organisation ont ainsi accès à des données centralisées, précises et actualisées qui leur permettent de travailler efficacement.

Quelles méthodes de collecte utiliser ?

Lorsque l’on extrait des données du web, il faut être prudent. La promulgation par l’Union européenne du GDPR en mai 2018 a solidifié et unifié la protection des données individuelles.

Reportez-vous au règlement général sur la protection des données (RGPD) pour vous assurer qu’une méthode de collecte appropriée est adopté.

Ensuite, il vous faudra définir des objectifs de récolte afin d’obtenir des données exploitables et utiles. Tant d’un point de vue marketing que commercial !

Vos objectifs pourront être les suivants :

  • Vous souhaitez améliorer la fidélité de vos clients ;
  • Vous aimeriez vous positionner comme le leader du service client dans votre thématique ;
  • Vous cherchez à mesurer le succès d’un produit ou service lancé récemment ;
  • Vous aimeriez accroître vos ventes sur de multiples canaux ;
  • Vous cherchez à comprendre le parcours de vos internautes sur votre site Web.

 

Une fois cette étape terminée, vous pouvez utiliser diverses méthodes et outils pour recueillir davantage d’informations :

 

  • Les sondages ou questionnaires : SurveyMonkey, Google Forms, KeySurvey ;
  • Les entretiens individuels ;
  • Les groupes de discussion : forums, groupe Facebook ;
  • Les formulaires d’inscription : checklist, ebook, quizz, tests, webinar, marketing automation

L’apprentissage automatique utilise les données existantes pour discerner des modèles et faire des prédictions sur les données futures.

Veillez à diffuser ces connaissances sur votre site web et sur les plateformes de médias sociaux. Plus vous aurez d’informations, meilleure sera votre évaluation des données.

Avec quels outils web pour les processus de collecte

Les entreprises ont su suivre l’évolution de la technologie et profiter de la facilité de collecte des données. Avec les bons outils, les entreprises peuvent recueillir les informations importantes dont elles ont besoin. Toutefois, il faut des compétences pour transformer ces données en informations exploitables et en profits !

Les outils ci-dessous vous aideront à recueillir des données essentielles pour votre activité et votre réglementation, ainsi que des données qui pourraient vous être utiles à l’avenir.

Les outils de collecte gratuit de Google

En utilisant Google Trends, vous pouvez accéder à des données couvrant le volume des recherches effectuées par les utilisateurs, depuis le début du web. En outre, vous serez en mesure de voir les tendances saisonnières et évolutives d’un sujet.

Google Suggest est une fonction de prédiction semi-automatique basée sur les requêtes précédentes des utilisateurs.

Avec Google Adwords, vous pouvez rechercher les termes les plus populaires sur le moteur et voir leur coût par clic, le niveau de concurrence et découvrir ce dont vos utilisateurs ont besoin.

Google Analytics peut vous donner accès à une analyse immédiate et précise de votre site Web. Il compile une énorme quantité de données provenant des visiteurs du site, comme la façon dont ils naviguent, le temps qu’ils restent sur le site et le navigateur qu’ils utilisent.

Autres outils pour la collecte de données

Avec l’essor du Big Data, de nombreuses entreprises visent à protéger et à gérer les données informatives  rassemblee par le biais de solutions techniques telles que les datawarehouses, CRM, DMP ou CDP dans le respect des mesures légales comme le GDPR.

Utiliser un Customer Relationship Management (CRM) ?

L’objectif principal d’un CRM est de renforcer les relations commerciales en gérant les interactions avec les clients existants et potentiels. Ce type de logiciel est généralement utilisé comme une simple plate-forme qui permet aux employés de garder une trace des données de base sur les clients, notamment les courriels, les numéros de contact et les conversations tenues avec les représentants du service clientèle. Leur objectif premier est le suivi de la relation client.

En outre, ils peuvent enregistrer des données plus précises et plus pertinentes, telles que les projets des acheteurs potentiels, les étapes contractuelles en cours ou les explications sur les transactions réussies ou non.

En résumé, les CRM aident les entreprises à mieux comprendre leurs clients, à organiser les informations et à optimiser les interactions. La technologie CRM est bénéfique pour les services de marketing et de vente, ainsi que pour le service clientèle, et permet de constituer un pipeline de vente afin d’améliorer la satisfaction des clients. Les données recueillies permettent de créer des expériences sur mesure pour les clients en fonction des interactions passées.

Avec la GRC, les données relatives aux clients sont recueillies et évaluées au sein de l’organisation afin de comprendre le comportement des clients. L’objectif est d’améliorer l’expérience client et de cultiver la fidélité. Le CRM collecte des données au sein de l’entreprise tandis que le DMP collecte des informations à l’extérieur ; cependant, il peut être difficile de réunir ces données pour les utiliser efficacement.

Cela crée ce que l’on appelle des silos de données. Les silos de données sont des collections de données qui ne peuvent être récupérées et utilisées que par un logiciel ou un service particulier de l’entreprise, et non par l’ensemble de celle-ci. Ces informations ne peuvent donc pas être exploitées rapidement par l’entreprise.

En effet, le point faible principal du CRM reste sa vision restreinte des clients. Ce dernier se limite aux échanges directs et ne peut pas intégrer pleinement les données issues des différents points de contact avec vos clients. Alimenté par l’ajout manuel de données, il peut rapidement devenir compliqué et fastidieux à utiliser. C’est ici que les CDP tirent leur épingle du jeu.

Définition de la CDP

Un CDP est un ensemble de logiciels conçus pour créer une base de données client unique et à long terme. Les données sont collectées à partir de différentes sources et formatées pour donner un profil client unifié. Son objectif est de permettre un accès facile à toutes les données clients en un seul endroit.

Quelles sont les différences entre CDP et DMP

Bien que l’objectif d’un CDP et d’un DMP soit d’unifier et de structurer les données, ils diffèrent dans les méthodes de collecte et de traitement de celles-ci.

Alors que les données d’un DMP sont anonymisées et ne doivent être conservées que pendant une durée limitée, le CDP conserve indéfiniment les informations personnelles qu’il collecte. Cela s’explique par le fait que les informations du CDP sont acquises directement auprès de l’utilisateur individuel, ce qui permet de consentir à leur stockage, alors que les données du DMP proviennent de sources extérieures et restent soumises à des restrictions légales de détention.

 

Il est désormais possible en quelques clics de connaître une quantité infinie d’informations sur ces prospects et concurrents.

Vous pourrez alors générer automatiquement des tableaux de bords complets à analyser.

En plus d’avoir une meilleure compréhension du parcours client, ces outils vous permettront :

 

  • Pour obtenir un avantage majeur sur la concurrence ;
  • Créez des visualisations de données pour faciliter une meilleure prise de décision y compris avec des applications mobiles
  • Planifiez à l’avance les développements et les besoins potentiels.
  • Il est utile de combiner plusieurs bases de données pour améliorer votre analyse (cartographie des données).
  • De centraliser l’ensemble de vos données au même endroit  grace au CRM ou CDP
  • Faciliter l’accès à vos équipes spécialisées ;
  • Faciliter le traitement des informations par les parties prenantes en évitant le siloing des données

 

De nos jours, la collecte de données sur le web est un élément essentiel de la réussite d’une entreprise. Cependant, il est important d’être transparent avec vos clients sur la manière dont vous collectez et utilisez leurs données.

Associer le Big Data et les Web analytics à votre marketing digital est avant tout un signe de respect et de considération. Nous pouvons vous assister en vous aidant à mettre en place des solutions de CRM comme HubSpot et les CDP associées

 

 

 

 

PIERRE-LUC GERVAIS

PIERRE-LUC GERVAIS

Orion Digital AI | SEO |SEA |Growth Hacking | Je vous aide a transformer vos visiteurs en clients en augmentant votre visibilité sur Google et Bing

REMPLISSEZ CE FORMULAIRE ON S’OCCUPE DE VOTRE PUBLICITE EN LIGNE

Billets récents

VIDEO DE LA SEMAINE

SEO ET SEA

Inscrivez vous a notre Lettre de diffusion

Votre adresse email restera confidentielle